Kuala Lumpur, trois jours

Kuala Lumpur, trois jours

août 25, 2018 0 Par Vingt100

Premier pas en Asie du sud-est dans cette ville immense.

On ne va pas se leurrer : on a beaucoup dormi pour se remettre des préparatifs du voyage, du (long) trajet et du décalage horaire (sauf Vincent qui est toujours réveillé à l’aube….)

Une prise de contact tranquille avec un nouveau mode de vie.

Le but était de se mettre en douceur dans le voyage. C’est réussi !

Découverte culinaire en mangeant tous les jours dans des stands de rue tous plus bons les uns que les autres. Un peu plus difficile pour les enfants car même en insistant sur le “no spicy”, ça peut quand même brûler un peu nos palais occidentaux…. Mais on commence à appréhender la diversité incroyable de la cuisine malaisienne et de ses multiples influences.

On s’est rendu au plus grand sanctuaire hindouiste en dehors de l’Inde, les Batu Caves (voir le compte-rendu de Capucine).

On est aussi allé au KL BirdPark, le plus grand parc aux oiseaux du monde. Le parc est en fait plusieurs immenses volières au sein desquelles on se promène. Du calme, de la verdure et des oiseaux de toutes les couleurs (dont un fabuleux ibis écarlate), ça fait du bien pour nous qui sommes assez allergique à la jungle urbaine 🙂

Les enfants ont compris qu’ils allaient voir des macaques tout le temps, ce qui les met en joie…

On a aussi expérimenté le voyage au XXIème siècle. Internet, les portables (une carte SIM locale, trop facile) et aussi Grab, l’équivalent d’Uber en Malaisie, moins cher que le métro, plus rapide, plus sympa car le chauffeur te raconte sa vie…. C’est assez étrange de voyager avec tous ses outils : tout semble facile, accessible, à portée de main.

On va chercher un bus pour partir ce matin vers Malacca, ville omniprésente dans l’histoire de ce coin du monde…

Bref, tout va bien !